VACNET-MAURITANIE : Point sur la riposte contre le Covid19 : Communiqué Nr 41

Le Réseau de la Société Civile d’Appui et de soutien à la Vaccination et au renforcement du système de santé en Mauritanie « Vacnet-Mauritanie »,  a le plaisir de partager avec vous, le 41ème Communiqué publié, depuis le lancement de  la riposte contre le Covid19 en Mauritanie.

La situation du covid19 à ce jour en Mauritanie, selon des sources officielles, se résume comme suit : Cas confirmés 4472, 1677 guérisons et 129 décès. Des chiffres alarmants comparativement à la taille de la population du pays et de grands moyens mobilisés par L’Etat dans le cadre de la riposte.

Nous rappelons que jusque là, la société civile n’a pas contribué comme il le fallait en  pareille circonstance  auprès des autorités compétentes, qui ont choisi de ne pas l’associé à la riposte.

S’il est vrai qu’il y a eu une transparence dans la publication de la liste des contributeurs ainsi que le  montant global mobilisé par L’Etat, pour alimenter le  Fonds de solidarité sociale et la lutte contre le coronavirus.  Aucune information par contre, n’a été publier, sur la dépense publique de cette enveloppe ni sortie médiatique de la commission de 20 membres chargée de la gestion de ce fonds  depuis sa mise en place.

Les partenaires techniques et financiers de la Mauritanie ont essentiellement travaillé avec le gouvernement dans le cadre de cette riposte contre le covid19.

Le Vacnet-Mauritanie, seul réseau professionnel reconnu officiellement, comme opérant dans le domaine de la Vaccination et du renforcement du système de santé en Mauritanie, disposant d’une convention de partenariat en cours de validité avec le Ministère de la santé  a  transmis deux plans d’action, dans le cadre de l engagement communautaire de la société civile contre le covid19, sur le plan national et sous régional,  sans suite.

En dépit du manque de moyens pour faire ce travail de riposte, le Vacnet-Mauritanie  a déployé des efforts laborieux, actifs et réguliers pour sensibiliser la population, les décideurs et les PTF sur la nécessité de se mettre ensemble pour repousser hors de nos frontières cette épidémie.

En l’absence d’une telle collaboration collective, il n’est donc pas étonnant que la propagation du virus ne fléchit, presque pas dans le pays. Et les autorités  sanitaires ne cessent de faire allusion à leur impuissance face à la résistance et la propagation du covid19. Les conséquences de cette riposte partiale et d’un résultat relatif est que,  au-delà, du prix élevé payé par nos populations,  le Covid19, rentre désormais  au fur et à mesure dans la vie et les habitudes des gens.

Par ailleurs, le Conseil D’Administration de l’OAFRESS a été saisi à propos de l’initiative prise par les plateformes de l’OAFRESS situées dans l’espace OMVS de se mettre ensemble pour initier un projet transfrontalier de prévention et de riposte face à la COVID-19. Le plan d’action qui traduit cet engament est en cours de finalisation et sera soumis aux partenaires  pour accompagnement. Noter que le Sénégal a été désigné pour porter l’initiative et la Mauritanie pour la partie communication.

Dans le même sens, le Réseau de la Société Civile d’Appui et de soutien à la Vaccination et au renforcement du système de santé en Mauritanie « Vacnet-Mauritanie »,  a transmis le plan d’action de la riposte communautaire transfrontalière dans l’espace de L’ OMVS à quelques partenaires locaux parmi lesquels le Ministère de la santé

Sur un autre plan Mr Hanefi prendra part  au Webinar organisé conjointement  par Amref Health Africa, Dalberg, PATH et Global Health Strategies sous le thème « Africa Dialogues » qui aura lieu  le 2 juillet à 16 h 00 EAT, sur la plateforme virtuelle ZOOM.

Ce webinaire mettra l’accent sur la capacité des systèmes de santé africains à fournir des services de santé essentiels équitables au-delà de la pandémie de COVID-19 et à renforcer la résilience aux chocs futurs. Il mettra en vedette des panélistes de renommé et des experts de la santé, y compris des voix d’agents de santé de première ligne au Malawi et en Zambie

Mr Hanefi participera aussi au sommet covid19, organisé par la Division Société Civile et Engagement Communautaire de la Banque Africaine de développement le 2 juillet 2020 et sera axé sur  la santé et le bien-être des femmes, des enfants et des adolescents!

Et enfin, el Président du Vacnet, Mr Elhanefi Isselmou  est invité à participer à l’événement en ligne qui sera organisé par la Fédération Internationale pour la planification familiale, Mercredi 8 juillet 2020 à 13h00-14h15 (BST).à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la population et le lancement  du rapport ICPD + 25 NAIROBI SUMMIT et une feuille de route pour tenir cette promesse.

Ce Webinar Visant à galvaniser l’énergie politique pour le changement national, mettra l’accent sur le rapport qui analyse les engagements pris par les gouvernements de 137 pays qui ont participé au Sommet et identifie les modèles thématiques, les lacunes et les tendances régionales et mondiales.

Il comprend une base de données où les engagements du gouvernement seront facilement accessibles ainsi que des notes d’information et des versions régionales traduites en cinq langues.

Nous espérons au niveau du Vacnet que les rapports et la base de données seront utilisés par la société civile pour travailler avec les gouvernements et veiller à ce que les promesses du Programme d’action et de l’Agenda 2030 de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) deviennent réalité et que les femmes et les filles soient autonomes sur leurs corps et leur vie.

Le Président El Hanefi isselmou

A propos

Site web d'information et de communication de L'ONG SOS Abbere

Laisser un commentaire