VACNET-MAURITANIE : Point sur la riposte contre le Covid19 : Communiqué Nr 40, Le Président du Vacnet Mr Elhanefi Isselmou, candidat au poste de représentant de la société civile et des communautés dans le pilier thérapeutique ACT-Accelerator

Le Réseau de la Société Civile d’Appui et de soutien à la Vaccination et au renforcement du système de santé en Mauritanie « Vacnet-Mauritanie », a le plaisir de partager avec vous, le quarantième Communiqué publié, dans le cadre de la riposte contre le Covid19 en Mauritanie.

Le nombre de cas confirmés en Mauritanie, au 27 juin 2020,  depuis le début de la riposte au COVID-19, a atteint 3 907  cas confirmés, 1280 guérisons et 120 décès, selon des sources officielles.

Comme d’habitude, nous réitérons toutes nos félicitations aux ONGs membres du vacnet, pour l excellente campagne d’ information, de sensibilisation et de communication qu’elles mènent, 24/24 et 7 jours/7, sur les réseaux sociaux et sur le plan opérationnel, depuis le début de la riposte.

Par ailleurs, dans le but de défendre les points de vue et les besoins des ONG et des communautés au sein du pilier ACT-Accelerator Therapeutics, le Président du Vacnet Mr Elhanefi Isselmou, a  transmis officiellement  sa candidature, au poste de représentant de la société civile et des communautés dans le pilier thérapeutique ACT-Accelerator. Ce processus qui est coordonné par les délégations de la société civile aux conseils d’administration d’Unitaid et du Fonds mondial.

L’ACT-Accelerator (ACT-A) est conçu pour accélérer le développement, la production et l’accès mondial équitable à des diagnostics, des thérapies et des vaccins COVID-19 sûrs, de qualité, efficaces et abordables. La coordination globale pour ACT-Accelerator est le groupe de facilitation, destiné à superviser les progrès des trois principaux piliers:

Vaccins (co-organisateurs: CEPI & Gavi)

Thérapeutique (co-organisateurs: Wellcome Trust & Unitaid)

Diagnostic (co-organisateurs: FIND & Global Fund)

Le pilier thérapeutique comprend 4 axes de travail:

·          Évaluation rapide des preuves des candidats (identifier les composés prioritaires ou les médicaments réutilisés pour tester l’efficacité contre COVID-19, et coordonner le portefeuille d’essais cliniques et la direction scientifique)

·          Préparation au marché (faciliter l’entrée sur le marché et l’approvisionnement à grande échelle (y compris les questions réglementaires, la propriété intellectuelle, la capacité de fabrication, les prix)

·          Déploiement adéquat dans tous les pays (garantir l’approvisionnement, la distribution et la livraison équitables à grande échelle et dans tous les contextes)

·          Coût / financement (transversal) (identifier les besoins en ressources pour mener à bien les travaux de partenariat, y compris la préparation des dossiers d’investissement)

Rôle de la société civile et des représentants de la communauté

Les représentants de la société civile et des communautés soutiendront  activement les activités principales des axes de travail 1 à 3 :

Solliciter la contribution de leurs électeurs (ONG et communautés) sur les décisions, notamment par le biais de consultations et de la liste de diffusion des électeurs

Fournir des commentaires sur leurs activités et positions prises à leurs électeurs par le biais de téléconférences et de la liste de diffusion

Travailler ensemble en équipe pour veiller à ce que les informations pertinentes soient partagées entre les flux de travail et pour développer des stratégies qui peuvent être mises en œuvre collectivement à mesure que le pilier thérapeutique évolue.

En outre,  la 2ème phase du plan d’action de L’OAFRESS, dans le cadre de la  riposte contre la Covid 19, qui met l’accent sur la communication audiovisuelle en langue locale a été lancée

Dans ce cadre, le Vacnet  souhaite réaliser une émission ou un spot à diffuser dans une radio communautaire et/ou une émission à la télévision nationale en langue locale sur le thème : « Sensibiliser les femmes sur l’importance de continuer à utiliser les services de soins de santé primaires dans en Mauritanie. ». D’une manière générale, il s’agit d’assurer la continuité des services essentiels de santé en cette période de pandémie de Covid 19, surtout la vaccination en mettant l’accent sur les femmes.

Les plateformes membres de l’OAFRESS animeront des émissions en langues locales dans 12 pays pour déconstruire toutes les rumeurs et la désinformation sur la Covid 19, qui font que les populations n’utilisent plus les services et soins de santé primaires.

L’OAFRESS a initié des actions de prévention depuis le 15 mars 2020, notamment, le mouvement communautaire de mise en place d’un circuit de lavage des mains pour chaque ménage à partir de l’entrée de la maison ou concession, une campagne digitale, un appui technique à ses membres et la production d’outils de communication et de diffusion des messages importants sur le Corona virus, entre autres. 1500 familles en Mauritanie avaient bénéficié de cette campagne qui a été réalisée par le Vacnet  dans quatre Wilayas du Pays.

Le Président

Elhanefi Isselmou

A propos

Site web d'information et de communication de L'ONG SOS Abbere

Laisser un commentaire