VACNET-MAURITANIE : Point sur la riposte contre le Covid19 : Communiqué Nr 39, Mr Elhanefi Isselmou, prendra part au Webinar, du mercredi 24 juin 2020, à 15 h Gmt, sur la riposte communautaire transfrontalière contre le Covid19, organisé par la société civile des Etats membres de L’OMVS, le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et la Guinée

Le Réseau de la Société Civile d’Appui et de soutien à la Vaccination et au renforcement du système de santé en Mauritanie « Vacnet-Mauritanie », a le plaisir de partager avec vous, le trente-neuvième Communiqué publié, dans le cadre de la riposte contre le Covid19 en Mauritanie.

Le nombre de cas confirmés en Mauritanie, au 23 juin 2020,  depuis le début de la riposte au COVID-19, a atteint 3 121  cas confirmés, 905 guérisons et 112 décès, selon des sources officielles.

En termes de décès, nous avons en un temps record dépassé les pays voisins, dont la population équivaut pour chacun d’eux, au moins à 4 fois celle de la Mauritanie, qui est à  112 décès, au moment ou  le Sénégal et le  Mali, font respectivement 89 et 111.

Nous rappelons le danger que constitue la croissance exponentielle du Covid19 dans notre pays.  Cette évolution du  nombre de décès identifiés par jour, s’explique malheureusement par le fait que, les citoyens ne respectent pas  les consignes sanitaires rappelées par le gouvernement.

Aussi, le gouvernement n’a pas été assez rigoureux dans l’application des mesures prises, tout comme l’implication de la société civile dans la mise en œuvre du plan d’action  du ministère de la santé pour la riposte n’a pas été inclusive, ce qui justifie notre difficulté à appréhender le risque épidémique.

 Dans ce sens,  le  lancement d’une campagne à la recherche des cas du covid-19 à l’intérieur du pays, dont le coup d’envoi  a été donné, le lundi 22 juin 2020, depuis Néma, par le ministre de la santé,  aurait pu se faire en coordination avec les points focaux du Vacnet sur place , dont la liste  été transmise par voie administrative aux DRASS ou à défaut avec d’ autres OSCs à la convenance du ministère.

Surtout qu’il s’agit, de missions médicales mobiles qui vont sillonner le pays à la recherche des cas du coronavirus. Ces équipes pouvaient être facilement aidées par les OSCs locales  à repérer  et suivre la situation des personnes atteintes et les orienter vers les services qui doivent les prendre en charge.

En plus de ses faiblesses qui ont pesé sur l’impact de la riposte, s’ajoute le manque de  communication  et de coordination entre les réseaux ayant des compétences avérées dans les domaines de la sensibilisation et de la communication sociale comme le  VACNET et le ministère de la santé  dans le cadre de la riposte.

D’ailleurs, nous regrettons qu’aucune ONG nationale n’ait été citée dans le plan de préparation de la riposte du ministère de la santé, au moment ou trois ONGs étrangères ont  figurées dans ce document national.

C’est quand même, très curieux qu’aucun réseau, ou ONG, après 30 ans d’expérience dans le travail de terrain n’ait les capacités de contribué dans la riposte contre le Covid19.

Dans tous les cas, pour une bonne réussite des missions mobiles du ministère de la santé, nous exhortons tous les citoyens soucieux de leur santé et du bien être collectif national de respecter les consignes pour circonscrire la propagation du virus à temps et instruisons nos points focaux  d’être à la disposition de ces équipes au besoin.

Ceux ou celles qui sont atteintes ou présentent des signes doivent prendre contact immédiatement avec ces équipes dans leurs Wilayas respectives et réitérons la nécessité d’impliquer toutes les forces vives du pays dans la riposte contre le Covid19

Renouvelons toutes nos félicitations pour les ONGs membres du Vacnet qui se sont mobilisées, 24/24 et 7jours/7, depuis plus de deux mois, partout dans le pays dans le cadre de cette riposte nationale.

Et qui poursuivent avec courage, patriotisme et abnégation, sans relâche  cet effort, chaque nuit à travers des débats constructifs dans leur groupe Watsapp et sur les réseaux sociaux facebook, linkdin, twitter et le site web sosabbere.cf.

Cette dynamique de communication a permis de rappeler constamment, au public ainsi qu’aux décideurs et aux partenaires, les consignes du ministère de la santé et sensibiliser sur les dangers et les menaces que constituent le coronavirus sur la santé publique.  Des efforts qui viennent en complément des campagnes opérationnelles organisées par bon nombres d’entres elles dans leurs Wilayas respectives.

A partir de ce mardi 23 juin 2020, dans le groupe WatsApp , « Vacnet Riposte Covid19 », la parole sera donné chaque nuit à partir de 20h 45 mn aux associations, qui ont contribué dans la riposte nationale contre le Covid19. Dans le but de faire la lumière  et documenté les efforts qui ont été engagés  par la société civile nationale dans la riposte contre le Covid19.

Ce soir nous recevrons le  Président de l’Association pour le développement et la coopération en Mauritanie (ADECOM)  qui sera à l’honneur.  Mr Abou bakry Sow nous édifiera sur le travail engagé par ses  équipes, qui ont sillonné 3  départements de la wilaya  du Brakna  et particulièrement ceux limitrophes  avec la République sœur du Sénégal (Boghe Bababe et Mbagne ). En tant que professionnel de la communication, Mr Abou évoquera les émissions et interviews  réalisées avec le personnel de la sante au niveau décentralisé sur les ondes des stations régionales de la wilaya du Brakna  ( aleg) et aussi dans  les radios communautaires du Sénégal  ( pete Fm) dont il est correspondant en Mauritanie.

 Par ailleurs,  Mr Elahanefi Isselmou président du Vacnet, assurera la modération du Webinar, sur la plateforme virtuelle Zoom, sur la riposte communautaire transfrontalière organisé par les OSC dont les pays sont membres de L’OMVS (  cet événement réunira auprès de lui, Mr Yaya Zan Konaré , président  de la Fédération nationale des associations de santé communautaire du Mali  FENASCOM, Monsieur Boubacar SYLLA Président de la Plateforme des Organisation de la Société Civile pour le Soutien à la Santé et la Vaccination (POSSAV), et le Doyen Cissé  des Organisations Non Gouvernementales intervenant au Sénégal  CONGAD.  Pour ceux ou celles parmi les OSCs de l espace OMVS qui veulent participer, veuillez utiliser ce lien https://us04web.zoom.us/j/78454558324?pwd=Y1NPZXpnLzRIc1JZeE1TQldYelpidz09

Sur un autre plan, une conversation téléphonique s’est tenue, ce lundi 22 juin 2020,  sur l’initiative de la  Présidente d’ARCA International, Madame Rakia ALPHADI avec Mr El hanefi Isselmou, en sa qualité de l’un des présidents du pôle de développement pour l’Afrique de cette organisation. Cet entretien de quarante minutes environs a permis un échange constructif sur les sujets d’intérêt commun.

En outre, Mr Elhanefi Isselmou, a reçu une invitation de participation au Webinaire de sensibilisation et d’autonomisation  COVID-19  du 25 juin 2020, 10H30 à 12H00 UTC, organisé par la Division Société Civile et Engagement Communautaire de la Banque africaine de développement en partenariat avec -UA-ECOSOC :

Le webinaire cherchera à mettre en évidence les meilleures pratiques, les défis et les recommandations sur la façon dont les jeunes peuvent façonner la reprise post-pandémique dans les sphères économique, sociale et politique. Plus important, il cherchera à répondre à la question: comment la jeunesse africaine peut-elle être véritablement engagée dans le processus de prise de décision et mise en œuvre du processus de rétablissement post-pandémie

Les jeunes d’Afrique continuent de démontrer leur résilience, leur créativité et leur esprit d’entreprise, comme en témoignent les nombreuses initiatives de jeunesse remarquables qui ont vu le jour au cours de cette période et méritent d’être transposées comme exemples d’inspiration pour les autres.

Le groupe WathsApp « Vacnet Riposte Covid19 recevra tout à l’heure, au débat du 20h 45, le Président de L’ ADECOM, Mr Abou Sow de la Wilaya du Brakna

 

Le Président

Elhanefi Isselmou

A propos

Site web d'information et de communication de L'ONG SOS Abbere

Laisser un commentaire