VACNET-MAURITANIE : Point sur la riposte contre le Covid19 : Communiqué Nr 36 : Elhanefi Isselmou, participe à un webinaire organisé conjointement par GAVI et le Conseil d’Administration de L’ OAFRESS

Le Réseau de la Société Civile d’Appui et de soutien à la Vaccination et au renforcement du système de santé en Mauritanie « Vacnet-Mauritanie », a le plaisir de partager avec vous, le trente-sixième Communiqué publié, dans le cadre de la riposte contre le Covid19.

Le nombre de cas confirmés en Mauritanie, au 13 juin 2020,  depuis le début de la riposte au COVID-19, a atteint 1692 cas confirmés, 314 guérisons et 83 décès, selon le ministère de la santé.

Cette situation requiert encore une fois la mobilisation de toutes les énergies nationales coordonnées dans le cadre d’une commission nationale de crise du Covid19.

Car, l’évolution exponentielle de la pandémie, le manque de communication et de transparence sur la dépense publique des fonds mobilisés et les pertes élevées en vies humaines, exigent un esprit nouveau de rigueur et de responsabilité.

Dans ce sens  la commission nationale de suivi de l’exécution du fonds spécial de solidarité sociale et de lutte contre le coronavirus ne s’est pas encore distinguée.

Par ailleurs, le président du Vacnet, Mr Elhanefi Isselmou, a participé au  webinaire, organisé conjointement, par le GAVI et le Conseil d’ Administration de L’Organisation d’Afrique Francophone pour le Renforcement des Systèmes de Santé et de la Vaccination (OAFRESS), le vendredi 12 juin 2020, sur la plateforme virtuelle Webex.

Il a été aussi présent à la réunion préparatoire, qui avait eu lieu, le jeudi le 11 juin 2020,  organisée par le secrétariat de L’ OAFRESS.

Des discussions constructives sur les sujets d’intérêts communs ont eu lieu, entre le GAVI et l’équipe de  L’OAFRESS, représentée par le Conseil d’ Administration, les champions et le secrétariat.

Au cours desquelles, Mr Pascal Rigaldies, Responsable Pays Sénior, a partagé les informations essentielles sur l’organisation sélectionnée  pour l’appui à l’Assistance Technique de l’OAFRESS et le calendrier de démarrage prévu.

 D’autres questions, comme les subventions des plateformes nationales ont été abordées avec les  éclaircissements nécessaires. (Pour plus d’information sur ce sujet : Les membres de L’ OAFRESS, devront prendre connaissance de la note d’information diffusée par le secrétariat dans le groupe)

Par ailleurs, en prélude à cet important événement, le Vacnet a partagé par écrit avec le secrétariat de L’OAFRESS, les informations, contributions et préoccupations suivantes :

  • Le Vacnet-Mauritanie a été pleinement associé par le Ministère de la santé à l’élaboration de la proposition RSS2, qui a été approuvée le 25 aout 2016, et espère être impliqué, dans sa  mise en œuvre en cours, depuis octobre 2018.
  • L’implication active du Vacnet dans la riposte au Covid19, à travers une campagne de communication et de sensibilisation intense et régulière sur son site web sosabbere.cf et ses réseaux sociaux twitter, linkdin et facebook. Cet effort a permis la publication en ligne de trente six communiqués de presse avec des hashtag, largement repris par d’autres sites amis ou partenaires et bien suivis par les internautes.

En outre, dans le cadre de la mise en œuvre de certaines activités du plan d’action du champion régional et mondial de L’OAFRESS,  pour le  plaidoyer sur le financement de la vaccination au niveau national, Mr ElHanefi Isselmou, trois activités majeures ont été réalisées, en plus, de la campagne de lavage des mains initiée par L’OAFRESS :

  • Action 1

L’organisation d’un atelier de deux jours pour une  formation de 20 parlementaires dans les locaux de l’Assemblée Nationale  sur les bienfaits de la vaccination et le plaidoyer pour son financement. (Rapport de l’atelier partagé avec L’OAFRESS et L’Assemblée Nationale).Cette information  a été largement relayée sur notre site web sosabbere.cf et nos réseaux sociaux  twitter, linkdin et facebook.

Action 2

Organisation d’une restitution de l’atelier des champions, au profit de la presse nationale et les élus dans les locaux à la Mairie de Tevregh Zeine à Nouakchott, sur l’importance du plaidoyer pour le financement de la vaccination.  Cette information  a été largement relayée sur notre site web sosabbere.cf et nos réseaux sociaux  twitter, linkdin et facebook.

Action 3

Transmission par courrier administratif à tous les partenaires techniques et financiers de la Mauritanie, ainsi qu’à toutes les institutions de la République,  les OSC et la presse des documents de plaidoyer sur le financement de la vaccination.  Cette information  a été largement relayée sur notre site web sosabbere.cf et nos réseaux sociaux  twitter, linkdin et facebook.

Cet engagement actif et régulier du Vacnet s’inscrit dans la droite ligne des orientations de la Mauritanie dans le contexte actuel du covid19

Ainsi, les conséquences humaines, sanitaires et économiques, sans précédent de cette pandémie, sur le pays en particulier et l’Afrique subsaharienne en général, sont de plus en plus lourdes, surprenantes et inquiétantes. Heureusement que sur le plan international, les bailleurs en ont pris conscience et n’ont pas lésiné sur les moyens :

  • 2500 milliards de dollars pour répondre au coronavirus dans les pays en développement dont 500 milliards pour un plan Marshall en matière de santé ont été débloqués par les Nations unies ;
  • Le G20 a annoncé une suspension du service de la dette jusqu’à fin 2020,
  • La France a annoncé une initiative de 1,2 milliard d’euros pour aider les pays africains.

                         Et bien sûr en Mauritanie, c’est le fond qui manque le moins. La présidence de la                     République n’a pas perdu du temps, pour donner le coup d’envoi de la mobilisation nationale, dans le cadre de la riposte contre le Covid19. (Voir la liste des contributeurs et les montants mobilisés, dans le cadre du fonds de solidarité sociale et de lutte contre le coronavirus dans nos précédents communiqués

A propos

Site web d'information et de communication de L'ONG SOS Abbere

Laisser un commentaire