Mauritanie : CCIA-Vacnet : Le Président du Vacnet-Mauritanie, Mr Isselmou Oudl Hanefi, reçoit aujourd’hui, la notification d’appui, du Comité de Coordination Inter-Agence (CCIA), pour les efforts déployés, en vue d’organiser L’Assemblée Générale de L’ OAFRESS à Nouakchott.

Comme publié  sur ce lien Mr Isselmou Ould Hanefi, a sollicité l’appui du CCIA, aux efforts déployés par le Vacnet, pour l’organisation  de l’Assemblée Générale de la Plate-forme des Organisations de la Société Civile d’Afrique Francophone pour le Renforcement des Systèmes de Santé et de la Vaccination (OAFRESS) à Nouakchott.

Suite à cette demande, le Pr Isselmou Ould Khalifa, Président du CCIA,   lui a  notifié officiellement  aujourd’hui  ce soutien. Voir Lettre

La Mauritanie, le Cameroun  et le Togo son  sur la table du comité  technique préparatoire, qui statuera sur l’un d’eux, dans les tous prochains jours, pour l’organisation de cette Assemblée Générale, qui ressemblera  plus de 17 Pays D’Afrique francophones plus Madagascar et L’Océan Indien.

Un Panel d’experts (50 invités), en provenance D’Afrique et D’Europe, et 50 invités de l’intérieur prendront part à cette manifestation qui durera 3 jours, au palais des congrès de Nouakchott.

Le CCIA est l’un des organes indispensables pour l’amélioration de la couverture vaccinale en Mauritanie, composé, entre autre, des Ministères de la Santé, de la défense,  du développement rural et affaires sociales/ société civile/ agences des NU.

La réussite des programmes de santé et de la vaccination en Mauritanie, comme ailleurs,  nécessite une approche coordonner entre les gouvernements, les organismes donateurs et les ONG.

C’est dans ce sens, que le Comité de Coordination Inter-Agences (CCIA) a été lancé dans notre Pays, pour améliorer la coordination entre les différents partenaires, afin d’assurer un meilleur fonctionnement  des programmes de vaccination et de contrôler des maladies évitables par la vaccination.

Le rôle du CCIA  en Mauritanie a été particulièrement efficace dans les prises de décisions pour certaines épidémies comme la poliomyélite, l’introduction des nouveaux vaccins, la mobilisation des ressources et la coordination des  interventions des partenaires.

Le  Réseau de la Société Civile d’Appui et de soutien à la Vaccination et au RSS en Mauritanie (VACNET-MAURITANIE), leader national dans  la promotion de la vaccination et le RSS, représentant de la Société Civile au CCIA, depuis 2013, a apporté sa contribution pour l’atteinte des objectifs dans le domaine de la santé publique.

Il a rendu possible la participation des OSC dans la formulation des politiques, la mise en œuvre de la conception et l’évaluation des programmes de santé aux niveaux national, régional et international, par sa présence actif et régulière au CCIA et au CCM, et sa participation, pour la première fois  dans la conception, l’élaboration et la mise œuvre de la soumission Pays (2017-2022) pour le RSS2, financée par GAVI.

Mieux, des efforts soutenus auprès des décideurs pour l’augmentation du budget de la santé et   l’avènement d’une Couverture Santé Universelle (CSU) en Mauritanie ou l’écrasante majorité de la population n’a toujours pas accès à des soins de qualité se poursuivent dans la constance et l’espoir.

Afin de permettre au Pays d’être au rendez-vous en 2030, par rapport à la réalisation de L’Objectif 1 des ODD: Mettre fin à l’extrême pauvreté.

Si cette Assemblée Générale aurait lieu dans notre Pays, cela serait incontestablement un succès notoire, pour toutes les parties concernées ou impliquées dans l’organisation de cet événement.

Mais le sera surtout pour la Mauritanie, qui assure à travers le Président du Vacnet, Mr Isselmou Ould Hanefi, la responsabilité de la communication, pour la composante Afrique de L’Ouest  au sein de L’ OAFRESS, depuis 2014. Le cas échéant, nous aurons eu le mérite, comme d’ habitude, d’avoir mené le combat jusqu’au bout.

 

 

 

 

A propos

Site web d'information et de communication de L'ONG SOS Abbere

Laisser un commentaire