Kola MANZAMA-ESSO champion de L’ Oafress, chargé des politiques de vaccination, prendra part aux travaux de L’ Agenda régional de la consultation sur la vaccination 2030, le 16 et 17 juillet à l’AFRO de l’OMS à Brazzaville, en République du Congo.

L’ OAFRESS a compris en 2018 et en 2019,  à travers l’ organisation de son Assemblée Générale  à Nairobi, le lancement du programme de ses Champions pour le plaidoyer national, régional et mondial en faveur de la vaccination à Dakar, l’ elaboration et l’adoption de so plan d’ action strategique, que la fin de la décennie de la vaccination et l’échéance du Plan d’action mondial pour la vaccination (GVAP 2011-2020)  approchent inexorablement et qu’il  fallait se préparer en fonction

C’est dans ce contexte, qu’elle a contribué par la mise à disposition des acteurs nationaux, régionaux et mondiaux de six champions pour le plaidoyer  actifs et  professionnels.

  C es nouveaux acteurs,  issus de la société civile  francophone , se sont  joints dans les délais, à la réflexion mondiale  engagée,  depuis le début de l’ année en cours ,  sur l’ élaboration d’ une nouvelle stratégie de vaccination, capable  de fédérer les efforts de  toutes les forces vives,  à travers  des contributions collectives des personnes, des communautés, des gouvernements, de la société civile, des professionnels de la santé, des universités, des agences de développement et du secteur privé.

Mr, Kola MANZAMA-ESSO, champion de L’ OAFRESS, chargé des politiques de vaccination a  contribué dans l’amélioration, en mai 2019,du document «projet zéro», qui a été élaboré et diffusé largement.

Ce document est partagé, en tant que point de départ,  pour co-développer l’avenir de la vaccination, en vue de  rassembler des idées, des réflexions et du contenu, pour asseoir les bases, d une nouvelle vision et d’un nouveau cadre stratégique pour la vaccination pour tous d’ici 2030.

Suite à cet important effort, les objectifs de cet atelier ont été définis comme suit :

  • Consulter les acteurs nationaux et régionaux du continent africain sur les idées et les orientations du programme de vaccination (IA2030) et veiller à ce que les points de vue soient entendus et que les idées soient intégrées à son développement.
  • Discuter de l’alignement sur les priorités, les initiatives et le contexte régionaux, y compris sur la mise en œuvre et sur la manière de mesurer les succès d’ici 2030
  • S’accorder sur les prochaines étapes, les actions et la voie à suivre pour maintenir l’engagement tout au long du processus de développement d’ia2030 et de son opérationnalisation aux niveaux régional et national

Ainsi, Mr, Kola MANZAMA-ESSO, défendra avec tact et habileté, les revendications légitimes de plus de 30000000 millions d’africains francophones, qui fondent d’immenses espoirs sur les résultats attendus de cet rencontre.

Par ailleurs,  si on n’ est à la cinquième stratégie de GAVI et que L’ OMS s’ active pour recueillir de nouvelles idées, de part le monde,  dans le but d imaginer une nouvelle stratégie et reformer sa vision,  c’ est que les leçons apprises n’ ont pas été bien  exploiter .

Et naturellement, parmi celles-ci :

  • La faiblesse des capacités des OSC, le rôle marginal et insuffisant qu’elles jouent dans la mise en œuvre des programmes de vaccination nationaux.
  • Les pouvoirs illimités des gouvernements, en termes d’influence, de gouvernance, de capacités financières et logistiques,  comparativement à ceux des OSC, qui sont plus proches des populations, plus opérationnelles et paradoxalement plus pauvres.
  • L’excellente relation d’affaire et d’intérêt, le plus souvent, préétablie entre les interfaces de coordination des PTF et des gouvernements, ceux-là même, qui ont à charge de veiller sur le bon fonctionnement  et le respect des directives en la matière.
  • La mauvaise gouvernance, l’ absence d’ audit professionnels, l’ impunité et la complicité sont aussi autant de facteurs bloquants.

A propos

Site web d'information et de communication de L'ONG SOS Abbere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*